L’échelle ciné [MAJ – 04/09/16]

Cliquez pour agrandir

[MAJ 02/09/16]

  • Ajout de « Hors Contrôle », « Star Trek : sans limites », « Agents presque secrets », « Blood father » et « Un Petit boulot »

« Blood Father » est une bonne surprise. Vendu comme un « Taken » à tord, le film utilise habilement la violence pour servir son histoire.

« Hors contrôle » est une comédie moyenne qui ne doit sa place dans le classement qu’à la présence d’Anna Kendrick.

« Star Trek : sans limites » est ennuyeux. Le scénario est presque un copier-coller du précédent épisode. Fait étrange, il m’est arrivé en cours du film de ne plus voir les personnages mais des acteurs jouant avec des gadgets en plastique dans des décors en carton-pâte.

Spoiler
C’est incroyable qu’une équipe d’explorateurs se retrouve toujours face à un ancien employé pas content de leur compagnie. C’est redondant, grotesque et chiant à mourir.

« Agents presque secrets » est sympathique. Le film repose presque entièrement sur le personnage incarné par The Rock.

« Un Petit boulot » est très moyens. c’est lent, les répliques semblent forcées et rien n’évolue vraiment tout au long du film. Les intrigues se dégonflent les unes après les autres. Le film reste regardable mais parfaitement dispensable.

[MAJ 27/08/16]

  • Ajout de « Nerve », « Peter Et Elliott Le Dragon »  et « Dans Le Noir »

« Peter Et Elliott Le Dragon » est un film qui fait tout juste le boulot. Le scénario est archi-convenu et aucun personnage n’est attachant. Le film reste toutefois bien réalisé et se suit sans ennui.

« Dans le Noir  » est une véritable surprise. Une histoire bien amené qui n’en dévoile pas trop afin de rester crédible. Quelques effets et raccourcis un peu facile aurait pu être évité, mais les bonnes idées effacent ces défauts.

« Nerve » est un gros ratage. Le cinéma tente depuis quelques temps d’introduire les sujets liées aux réseaux sociaux, les données personnelles et la quêtes de célébrité à tout prix. Un sujet mal maîtrisé (Terminator Genysis, Inssaisissables 2…) car souvent introduit à la va-vite entre deux scènes d’action.

C’est vraiment dommage car hormis les personnages caricaturaux présentés au départ, le film se défendait plutôt bien. On pardonnait quelques erreurs techniques que l’on pouvait aisément pardonné si l’on considérez cela comme des choix pour fluidifier la mise en scène.

Spoiler
Dans la deuxième partie, les explications sur le code open source du jeu ont fait hurler de rire la salle. Il est aussi très difficile de comprendre comment un tel jeu peut rester secret. La fin est complètement stupide : Le personnage principale n’ayant d’autre choix que de se mettre en danger alors que ses amis hackers pouvaient sans trop de difficulté lui rendre son identité et son argent. L’écran passe un peu vite mais il semblerait que chaque « Voyeur » paye environ 20$ par semaine (ou par mois) pour regarder. C’est donc que cette somme doit couvrir le prix de hébergement, la technique et les gains. Le jeu est limité dans le temps et apparemment, il ne s’active que dans une zone restreinte à chaque fois. De plus, autant de voyeur qui accepte de payer une somme aussi importante alors que des milliers de gens téléchargent illégalement des séries Netflix (avec des abonnements démarrant à moins de 10€). C’est un peu gros. Surtout que tout le monde joue sans se poser de question alors que Nerve est capable de trouver tout seul les coordonnées bancaires. C’est bien trop gros.

[MAJ 18/08/16]

  • Ajout de « Dernier Train Pour Busan » et « Instinct de Survie »
  • les entrées concernées par la mise à jour sont en bleu.

Pour ces deux films, même constat : Chacun dans son genre reste dans les carcans du sujet choisi, se conformant avec discipline aux codes du genre. Ils n’inventent rien et resteront du bon divertissement sans laisser d’empreintes.

« Dernier Train Pour Busan » offre une courte scène qui donne une perspective tout autre à tout le film.

« Instinct De Survie » aurait pu s’abstenir de quelques séquences au ralentit gonflantes ainsi que quelques angles de caméra mettant en valeur black Lively.

[MAJ]

*Ajout de Sharknado, Sharkando 3 et Independance Day : Resurgence

*L’image est désormais en SVG, vous pouvez cliquez pour agrandir ou enregistrer l’image pour faire votre échelle (voir ci-dessous).

—–

J’ai décidé de partager mon échelle ciné.

Il s’agit d’un classement totalement subjectif des films que j’ai vu. Cette échelle ne repose sur aucune note, elle donne simplement un ordre de préférence. Il est possible qu’elle bouge en fonction des nouvelles entrées !

Elle sera mise à jour toutes les semaines.

 


La map est sous licence Creative Commons, c’est celle utilisée sur Wikipédia. L’échelle est donc partagée sous les mêmes conditions. Voici l’ensemble des fichiers source, n’hésitez pas à partager la vôtre !

Echelle de kazerlelutin en PDF (version SVG disponible sur demande). modifiable avec Inkscape (libre et gratuit)

Lien vers le fichier originel

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 non transposé.

Suicide LOL

joker batman

Écran noir, logo Warner, ça commence.

Nous suivons Amanda PasContente, qui vient voir des copains militaires au resto.
Entre deux sushis, elle dévoile un plan infaillible pour protéger la terre. C’est qu’elle est futée Amanda, alors que Superman est mort de honte depuis qu’il a vu son dernier film. La dame craint pour la sécurité de notre planète des États-Unis.

Continuer la lecture de « Suicide LOL »